Mardi 10 Septembre Quand les VIP cueillent le houblon...

Photo Facebook : Elisabeth Boulet

 

 

La houblonnière du Mont des Cats

01 Avril 2019

 

Courant Mars, une intense activité a régné sur le carrefour de la Kruystraete au Mont des Cats.

Sur un terrain du Département initialement cloturé afin d’accueillir des moutons (2018), on y a installé les prémices d’une houblonnière , c’est à dire la préparation du sol

( attention cela va être bio...), et la structure habituelle dans ces cas là, un ensemble de poteaux et fils d’acier logés à sept mètres de haut.Les voisins semblent prendre l’affaire d’un oeil serein.Reste à venir le précieux tubercule, ce qui ne serait tarder...

Houblonnière au Mont vous dites...

Cela n’est pas nouveau, car les moines disposaient d’une houblonnière en face du “Chalet”, café très connu à l’époque, mais situé lui sur le versant Sud du Mont, plus abrité du vent parait’il contrairement à celle en construction .

Toujours est t’il que le houblon sert à donner l’amertume à la bière ,et que celle en cours ne manquera pas de saveur vu ses qualités biologiques .Les perspectives sont réelles , les nouveaux propriétaires de L’Estaminet du Centre à Godewaersvelde attendent le fameux sésame pour l’incorporer aux ingrédients de leur micro-brasserie ,et l’engouement pour cette affaire est si grand que les voisins du site , charmants retraités du Mont Noir envisagent de ré-ouvrir le café “Chez LULU” au carrefour de la Kruystraete en le rebaptisant “Le Café Belge”par opposition à leur précédente enseigne.

En ces temps si perturbés, la preuve... une houblonnière cloturée...du jamais vu ,le Mont des Cats vit donc une nouvelle page de son histoire “liquide”, ce qui nous intéresse au plus point et que nous ne manquerons pas de vous commenter plus amplement prochainement. En attendant santé “avec modération”, et bonne journée.

 

La houblonnière du Mont des Cats (suite de l'article du 01 Avril...)

08 Septembre 2019 à la façon du Generaldumont.

 

Nous y voila à la première récolte du Houblon du Mont des Cats version 2019. Pas forcement simple cette année. Plantation pas précoce, grande sécheresse (jusqu'à leur donner le biberon aux pieds ) , sol pas simple (ex carrière de sable).Mais enfin en ce début Septembre , le précieux rizomme qui a eu du mal à atteindre le plafond, fournit ses premiers lupulins, avec le sourire passionné des bénévoles d'un Samedi matin. 

Au fait... on cherche des volontaires pour les Samedi suivants , car il en reste à cueillir, puis ce sera le tour de passage du"Mirador" pour les parties hautes.

Au fait, on vous avait promis une bière... il faudra attendre l'année prochaine que le rizomme ait trouvé son parcours dans ce sol sablonneux et en attendant ce sera un "galopin". Santé...Anosteké...aussi à lire l'article d'Amélie Vermeulen dans

Reportage de la Voix du Nord